Créativité

 

Être créatif: inné ou acquis?

 

Un réflexe, ça se travail

 

On me demande souvent si être créatif peut s'apprendre avec souvent la même question: " mais où tu trouves toutes ces idées?" 

 

Je crois en fait que nous sommes tous créatifs mais peut être dans des domaines différents. On peut être un commercial créatif, un médecin créatif, un comptable créatif (et oui!) ou, pour donner un autre exemple, un dirigeant créatif. Et beaucoup le confirmeront: pour trouver des solutions, il faut être créatif.... Mais pouvons-nous être tous créatifs dans le marketing, en design, en graphisme ou autre? Tel est la grande question!

 

Un des facteurs bloquants à la créativité est la crainte de ne pas être pris au sérieux en émettant une idée. D'ailleurs pourquoi émettre une idée si je suis simple assistant?!

 

Le deuxième, la crainte serait que l'idée existe déjà. Si elle existe déjà, ce n'est pas génant, cela peut être un point de départ. 

 

Une troisième crainte est de froisser une autre personne ou un autre service parce que contradictoire avec ses objectifs: exemple les designers versus les ingénieurs, le marketing versus le commercial, etc... 

 

Une quatrième, la peur du bide commercial: "et si ça ne marchait pas....!" Si on essaie pas, on ne se saura jamais. Combien de best seller ont vu le jour sans étude de marché? Croyez vous que la création de l'électricité a fait l'objet d'une étude de marché? Croyez-vous que l'automobile a fait l'objet d'une étude de marché à sa création? Beaucoup d'innovation ont vu le jour sur la base de la foi d'une personne, sur la base de la croyance d'une personne, sur la foi de la détermination d'une personne porteuse du projet....Soulager votre hémisphère gauche, celui de la logique et du rationnel, de tout ces chiffres encombrant, remettez de l'humain, du sensistive, et de l'intuitif. 

 

Pour cela, bizarrement, il faut travailler ou, plus encore, retravailler ses habitudes. Ouvrez-vous au monde. Levez la tête. Soyez une véritable éponge. Jouez avec les contraintes comme un chien avec une balle. Nourrissez vous de l'extérieur, digérer de l'intérieur avec vos rêves, votre idéal, votre intuition pour créer du neuf! Le secret d'une bonne "digestion" c'est le temps! Nous sommes dans une société ultra-rapide et ce tourbillon contemporain peut parfois nuire à votre créativité. Prenez le temps! Par exemple, si vous souhaitez réfléchir sur un sujet, un truc tout bête est de couper votre téléphone. Une autre astuce: fermez les yeux. Nos sens sont constamment sollicités, c'est pour ça qu'il faut leur laisser le temps de se régénérer telle une terre en jachère. 

 

Fermez les yeux pendant 1 minute vous m'en direz des nouvelles!

 

Une fois ceci exprimé, demandons nous si la créativité est réservée à un petit groupe de personnes, douéés pour la question ou tout simplement formées à la question. Sommes nous égaux face à la créativité? Je dirais que oui à condition de s'habituer à être créatif, de s'habituer à trouver des solutions. Et surtout, être à l'écoute, être attentif, avoir de l'empathie, voilà le secret ultime de la créativité. Si je suis une société de dépannage, j'ai tout intérêt à reccueillir les idées de mes techiciens. Si je suis un cabinet comptable, j'ai tout intérêt à m'intéresser à la solution de dématérialisation proposé par mon stagiaire. Si je suis un cabinet dentaire, j'ai tout intérêt à envisager la proposition de ma secrétaire de changer d'agenda électronique pour fluidifier mes rendez-vous. 

 

Accueillez les faits comme des informations de votre environnements, de votre éco-système qui vous guident vers la solution. La mode aujourd'hui est de penser "out of the box". Je pencherais plus pour penser "in the box" en faisant de votre environnement la source de vos solutions. La frénésie consommatrice de notre époque, nous pousse à toujours vouloir jeter du vieux pour avoir du neuf. Si nous prenons l'exemple de l'Iphone ce qui est nouveau, ce n'est pas les fonctions proposées mais, le fait de retrouver toutes ces fonctions sur un seul appareil miniature! Ce n'est au final "qu'un" couteau suisse numérique... Je vous provoque mais l'idée est là.. 

 

Voilà donc une piste concrète de cheminement créatif. 

  

© 2016 MIKA NAK OFFICIEL

Tout droits réservés

  • White Instagram Icon
  • Facebook Clean