DONNER

C'est si bon

Pour être créatif, deux qualités me semblent indispensables : l’empathie et la générosité.

 

L’empathie, c’est se mettre à la place de l’autre, c’est être l’autre. L’autre, c’est moi sans créer pour soi. Enfin, je me comprends... Euh... On se comprend... Pardon, je vous comprends... Vous comprenez ?!

Observez les enfants dans les bacs, ils vont tout de suite vers l’autre (Je vois déjà certains me dire qu’il y a parfois de enfants timides qui ne vont pas vers les autres etc. Mais ne focalisons pas sur l’exception, mais plutôt sur la règle ) L’enfant est un formidable exemple d’empathie et de générosité par essence. Parce qu’il ne réfléchit pas de trop et laisse s’exprimer ses émotions. Parfois au détriment de notre audition qui en prend un coup.

 

La générosité et l’empathie impliquent que vous ne pouvez pas être détachés de votre projet. Pas concernés. Car forcément, vous y mettez un peu de vous-même, de votre essence, de vos sens.

 

Dans l’empathie, il faut distinguer celle qui est émotionnelle de celle qui est cognitive, celle qui est automatique et non intentionnelle de celle qui consiste à traduire l’émotion d’autrui en un comportement, une attitude ou une parole adaptée aux émotions d’autrui qui peut aussi s’apparenter à de la manipulation comme en publicité. Je sais le mot est fort, mais comment appelez-vous un comportement involontaire induit par un tiers ? De la manipulation !

 

Certains êtres sont particulièrement sensibles à la manipulation et ce ne sont pas les plus faibles. A priori ! Beaucoup d’études ont démontré que les personnes dites précoces sont souvent sujettes à la manipulation parce que dotées d’une très grande empathie ! Pas étonnant donc qu’elles soient très créatives ! Mais ce n’est pas la seule raison de leur créativité. L’intelligence n’étant pas un critère absolu de créativité d’ailleurs ! Sachant qu’il y a différentes formes d’intelligence : émotionnelle, pratique, relationnelle, théoricienne, l’intelligence artificielle .....

 

Donc, contre la manipulation, il s’agit plutôt d’avoir une empathie cognitive, raisonnée plutôt qu’une empathie affective.

 

Maintenant, concernant la générosité, je viens de vivre un très bel exemple. J’ai commandé récemment chez le vestimentaire Zara. Arrivé au paiement et au mode de livraison, Zara me propose la livraison « NEXT DAY »! Je commande avant 16:00 et je suis livré le lendemain, gratuitement en fonction bien sûr du montant du panier, mais gratuitement quand même ! Je me suis fait alors la remarque suivante : comment un groupe qui est peut être le numéro un du prêt-à-porter en Europe, se souci encore de nous rendre encore plus agréable l’acte d’achat? Il semblerait que ce groupe n'ai pas besoin de ce genre de service tellement il est en position dominante ! Et bien non, cela ne suffit pas aux dirigeants pour se dire qu’il n’y a plus rien à faire de mieux pour s’améliorer. Bien sûr, c’est un exemple parmi d’autres comme Amazon. Mais ça a suscité chez moi une envie de rééditer l’expérience (client)! Là où on peut se poser la question sur une réelle innovation, c’est que ce service est dans la continuité néanmoins alors que la véritable innovation n’est pas dans la continuité, mais dans la rupture ...To be continued !

© 2016 MIKA NAK OFFICIEL

Tout droits réservés

  • White Instagram Icon
  • Facebook Clean